Dans la peau de Miss Kavyar

Miss Kavyar est chicissime, Miss Kavyar dort dans les palaces et mange du…non pas du Caviar mais du foie gras en buvant un Vic Bihl. Miss Kavyar s’habille chez Dior et Saint Laurent, elle est invitée à la Fashion Week pour le défilée de Chanel. Et les journées de Miss Kavyar ne se ressemblent jamais par contre ses soins beauté sont toujours les mêmes.

Une journée beauté chez Miss Kavyar ça ressemble à quoi alors ?

Elle se lève et prend une douche rapide avec le gel douche Neroli Portofino de Tom Ford (150ml, 55€).

Elle met son eau de soin Cellulaire Energisante pour le Corps de La Prairie (100ml, 105,90€). La belle n’a malheureusement pas le temps de voir son coach et commence à avoir la fesse molle alors elle applique la crème pour le corps Sensai de Kanebo (200ml, 370,90€).

Miss K. aime avoir jour après jour la peau plus lisse plus douce aussi elle applique avant sa crème de jour le sérum Complexe cellulaire Radiance Or pur de La Prairie (30ml, 523,50€). Et finira par appliquer Cellullar Platinum Rare de chez La Prairie (50ml, 890€).

Comme toute Miss qui se respecte elle n’omet pas de se parfumer, elle opte pour Thierry Mugler Angel Excessive Superstar (450ml 1984,50€).

Miss K. aime se détendre, s’accorder des moments dans de luxueux spas ou instituts de beauté. Elle se rend donc chez Lancôme et une jeune demoiselle lui prodigue un soin fermeté pendant 90 min (170€).

Après sa longue et dure journée shopping, elle va dîner avec son futur époux Mister Vieucroulan et rentre s’occuper d’elle comme elle sait si bien le faire.

Un bon bain pour se délasser sans oublier l’huile qui va bien :  Eau de Campagne de Sisley  125ml, 54€). Elle se démaquille le visage avec la Crème de Massage démaquillante de chez Ménard (160gr, 177€) et appliquera Supremÿa la Nuit de Sisley (50ml, 416,50€) avant d’aller faire beaux rêves dorés….

 

J’avais envie au travers du récit d’une journée chez Miss K de vous parler des soins les plus chers au monde.

Avant l’article je m’étais dit que c’était du grand n’importe quoi et puis après avoir lu les résultats, les avis et les effets des femmes les ayant utilisés, j’ai été bluffé. Je savais qu’on pouvait obtenir des résultats plus que satisfaisants avec de bons produits mais je pensais que cher ne rimait pas toujours avec haute qualité et pourtant les textures sont extraordinaires, les odeurs sont toujours délicates, les crèmes laissent un côté poudré à la peau. Avec un gros gros coup de coeur pour l’eau de soin de La Prairie.

Je me suis intéressée au prix exorbitant et j’ai cherché à comprendre :

- les principes actifs sont très onéreux, on y trouve des extraits de caviar, d’or vingt-quatre carats, de reishi (équivalent japonais de la truffe) ou de fleur de tsukika (qui n’éclôt qu’une fois par an) beaucoup plus cher que l’huile d’amande douce

- développer un soin de luxe est long : entre cinq et dix ans, contre un an en moyenne pour un produit classique.

- Les procédés d’extraction et de reformulation sont également très délicats et demande des technologies comlexes

- Autre chose pour la crème Kanebo, elle est emballée selon le principe de l’art du pliage japonais, ces opérations ne peuvent qu’être réalisées à la main.

- les contenants sont aussi high tech et isotermes.

- ils sont fabriqués en très petite quantité pour que les laborantins puissent au jour le jour améliorer les performances.

Alors oui le prix est indécent mais quand on apprend que grâce à l’élaboration de ces crèmes de luxe ces chercheurs trouvent aussi des remèdes à certaines maladies de peau on se dit que l’un dans l’autre si certaines peuvent se payer ce genre de produit qu’elles se fassent plaisir.

Bonne semaine !

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Post Navigation