Overdose de réseaux sociaux

Cet article n’était pas du tout prévu comme bien souvent pour ce genre de billet, mais voilà, ce matin mon chéri m’envoie un mail comme chaque jour pour savoir si tout va bien, si ça bosse dur et je ne sais pas pourquoi soudain je lui dis que non, que j’en ai ras le bol. Pas de lui hein ! Pas de ma vie perso mais de comment je gère le blog, d’être sur tous les fronts et en particulier detout ce qui gravite autour de Black Confetti : LES RESEAUX SOCIAUX.

moment cocooning cosy coffee time

Ca fait un certain temps que je ressens cette emprise, que ces prolongements du blog ont sur moi. J’aime toujours autant écrire des billets, j’aime toujours bricoler, photographier, mettre en scène mais c’est ensuite que ça se gâte. Il faut partager. Partager toujours plus. Au départ, c’était simplement Facebook puis j’ai ajouté Google +, Instagram est venu ensuite et c’était une vraie bouffée d’oxygène (au départ). Pour Twitter, j’y suis allée à reculons, d’ailleurs les chiffres ne mentent pas ! Le seul réseau aujourd’hui où je ne me sens pas oppressée par les stats, les commentaires c’est Pinterest, j’y suis bien. Ce partage social prend un temps fou et dans quel intérêt ? Me faire connaître, avoir plus de visites sur le blog, mouais… D’ailleurs pour Snapchat le petit dernier, je m’y refuse de mettre un pied.

D’où vient ce besoin de se montrer autant ? De dévoiler autant sa vie ? Cette surconsommation à l’image et à la vidéo je ne la comprends pas. Pourquoi les gens ont besoin d’exposer autant leur vie, leurs moindres faits et gestes, lorsqu’ils déballent un colis « hop venez voir ma story », j’ai couru 10km tiens je le tweet, j’ai envie de manger un donut je vais le photographier avant. Je ne critique pas ceux qui le font puisque j’en fais partie, simplement ce constat m’effraie et je ne le comprends pas.

Et pour moi, tout ça s’arrête aujourd’hui, impossible de continuer. 4 ans que je m’y atèle avec beaucoup de soin peut être de façon trop scolaire car je ne sais pas vraiment y faire. Cette présence est un vrai travail, ça demande presque autant de temps que d’écrire un article et ça ce n’est pas moi, moi j’aime rencontrer les gens, parler avec eux, les voir en vrai et pas liker des visages d’inconnus. Oui on peut faire de belles rencontres via les réseaux mais ce n’est pas pour moi. J’ai envie de retrouver ma vie d’avant ces 4 ans, où ces réseaux m’étaient inconnus. J’ai l’impression d’avoir perdu un temps fou à scroller sur Instagram, à voir si telle photo allait bien sur mon feed. L’image m’a toujours passionnée, on peut y montrer tant de choses artistiques et poétiques mais aujourd’hui elle est mise à rude épreuve et je pense que j’en ai fait le tour.

Alors le blog continuera de tourner comme avant, j’ai besoin de revenir à l’essentiel, de lui consacrer plus de temps, j’ai aussi envie d’autres choses, de me perfectionner dans d’autres domaines. Seul Pinterest restera en place, je vais fermer tous les autres réseaux d’ici ce soir. Et puis pour ceux qui s’inquiètent de louper un article, il y a toujours Hellocoton ou mon flux rss pour être avertis d’un nouvel article et sinon passez de temps en temps voir si un nouveau post est en ligne.

A très bientôt par ici ♥

source photo : The fresh exchange

Comments

  • 4 mai 2016
    reply

    C’est exactement ce constat que j’ai fait ya 1 an quand je suis partie pour la seconde fois…
    Et malheureusement, je suis de nouveau, un peu dans les travers d’IG, à poster tous les jours et pourtant je le sais qu’il ne faut pas le faire, mais si j’fais un peu de psycho de comptoir, doit y avoir un truc qui me manque en fait….
    Ton post me conforte et je ne peux qu’être en accord avec. Je ne peux te jeter la pierre et je ne vais pas te dire « oh tu vas me manquer blablabla » Oui c’est sür, ton univers que j’adore va faire un vide, mais finalement ça s’oublie vite, la dure cruauté des RS, on oublie ! Et ne vois pas là quelque chose de négatif, tu as surement compris ce que je voulais dire 😉 Perso ça m’agace profondément qu’on puisse ne plus penser aux gens qu’on a suivi, c’est creux, ce monde est creux, en fait ça m’saoul ahahaahhaa (oui je m’agace alone devant mon ordi)
    Perso j’aime autant te connaitre en vrai de vrai, qui bouge, qui parle et qui partage 🙂 Donc t’es plus sur les Réseaux ? Et bien chance pour moi si un jour j’ai moyen de boire le thé et d’échanger dans la vraie vie.
    Je suis aussi plus à l’aise sur Pinterest, d’ailleurs j’étais uniquement là bas que j’ai coupé mon compte IG.
    En tout cas ton post me fait prendre conscience, encore une fois, de pas mal de choses et j’espère que ça m’aidera à lever le pied au lieu d’être accroché à mon téléphone dans l’espoir de je ne sais quoi….

    Bisous Coralie :*

  • 4 mai 2016
    reply

    Bonjour,
    Merci pour ce post!!
    Je comprends ta démarche et c’est vrai qu’avec les réseaux on est dans l’attente de « je ne sais quoi ». Les rencontres doivent être une priorité, mais pas évident quand la distance est là!!
    Sentiment étrange!! Mais j’avoue que cela ne doit pas être évident de couper les réseaux!!
    Merci à toi 🙂

  • 4 mai 2016
    reply

    C’est courageux, car les réseaux ont effectivement une véritable emprise sur nous, on en vient à attendre les « j’aime »et les commentaires et à consulter son compte toutes les 5 minutes….
    Je suis sur Instagram depuis peu. J’y reste parce que je participe à un défi « 100 jours », au fil duquel je réalise des petites choses en papier. Ça me motive et ça me procure du plaisir. Je ne le ferais pas via le blog, parce que ce serait beaucoup trop « lourd » de poster chaque jour. Ton article me donne envie de me borner à ça et ne pas chercher à augmenter le nombre de mes abonnés, car cela n’a finalement aucun intérêt.
    Comme toi, je ne comprends pas cette folie de poster le moindre morceau de sa vie. Je pense qu’il faut être raisonnable pour que cela reste un minimum « sain ». Mais à chacun d’y trouver son compte…
    Je viendrai te lire ici avec plaisir ☺

  • 4 mai 2016
    reply

    Moi aussi je sature de twitter, des querelles quasi incessantes et futiles qui fleurissent chaque jour. instagram je poste beaucoup moins et uniquement ce qui me fait plaisir et snapchat je ne comprends juste pas comment ça fonctionne (#vieille). J’ai donc récemment décidé de prendre du recul sur la plupart des réseaux sociaux et de les remettre à leur juste place, parce que je ne peux pas être sur tous les front, j’ai déjà du mal à produire suffisamment selon les critères actuels de la blogoshpère. Je ne sais pas comment font les gens qui publient tous les jours …. Bref slow blogging et réseauting pour moi 🙂

  • 4 mai 2016
    reply

    Oh punaise comme je te comprends….
    Je ne suis plus très active car mine de rien ça prend énormément de temps et j’en ai marre de vivre suspendu a mon tel pour tous photographier…
    Je ne partage quasiment plus que mes articles sur les réseaux sociaux !
    Ça me gène de m’exposer, je ne comprends pas ce qui peux intéresser les gens et puis les gens qui juge ou pense que je suis comme ceci ou cela parce que j’ai ou j’aime tel truc ou untel…
    J’adore partager mes Articles DIY mes expériences et tous, mais la multiplication et l’aspect éphémère des réseaux sociaux m’exaspère…
    D’ailleurs c’est marrant car je me suis toujours dit en regardant tes postes sur les RS « Waaah ! cette fille doit avoir plus de mille vies pour faire d’aussi belles photos chaque jour !! » moi j’arrive pas à suivre une photo par semaine lol

    Biz et moi je continuerais à te suivre via ton blog avec Plaisir car il est canon !

  • 4 mai 2016
    reply

    Je te comprends, ca prend tellement de temps, et meme si parfois on n’a pas envie, on se force pour le blog! Je suis de moins en moins presente sur les reseaux sociaux sauf Instagram et Pinterest et ffranchement, ca ne fait pas de mal 🙂

  • 4 mai 2016
    reply

    Coucou Coralie, je te comprends tout à fait..vraiment ! Je dois dire que depuis que j’ai lancé mon blog, je suis encore plus sur mon portable et on me l’a d’ailleurs fait remarquer ! Donc cela amène en effet à se dire qu’il y a un petit malaise dans l’air…mais il est vrai que je me dis qu’en lançant mon blog, j’ai ce « besoin » de me faire connaitre et de faire connaitre mon blog. Mais tu as raison, il faut réussir à se recentrer sur soi, revenir vers l’essentiel et je trouve ta démarche très honnête et plus que positive.
    Mais je n’oublie pas aussi que c’est grâce à des réseaux comme Instagram que l’on peut découvrir de nouveaux talents…et c’est le cas avec toi. car j’ai pu découvrir ton univers, ton blog, et toute ta poésie et j’en suis ravie ! Je te souhaite une belle continuation. A bientôt et « keep well » !

  • 4 mai 2016
    reply

    Salut Coralie !
    J’ai beaucoup aimé ton article. Je trouve ça rassurant de voir que de plus en plus de personnes arrivent à ce constat et se dirigent vers des choses plus « vraies ». Je trouve ta démarche courageuse et inspirante ! Pour ma part, j’ai la chance d’avoir un rapport assez sain aux réseaux sociaux, j’y jette un oeil de temps en temps et ça me va très bien. Je préfère largement les articles de fond, les beaux posts réfléchis. Snapchat me laisse complètement à la porte, hashtag vieille aussi hihi !!
    Je me ferais un plaisir de continuer à te suivre grâce à Hellocoton. Bonne continuation !! 🙂

  • 5 mai 2016
    reply

    Pinterest reste de loin mon préféré.
    D’ailleurs les auttres j’y suis juste parce que les lecteurs me le demandent pour suivre le blog car ils n’aiment ni avoir des mails, ni hellocoton, ni bloglovin.
    Donc twitter et Facebook ne me serve qu’à indiquer youhou y a un nouveau billet.
    Mon investissement est donc très léger, satisfaire certains lecteurs.
    Instagram, Snap … sans moi ! j’ai une vie – rires –

  • 5 mai 2016
    reply

    Super article!
    Franchement, je suis assez souvent sur les réseaux sociaux. Mais clairement, j’essaie de ne pas trop promouvoir le blog dessus. Une photo quand je poste et basta! Idem Tweeter -sauf quand je passe sur hellocoton, là j’appuie sur partager, ça prend 2 secondes et encore quand je le fait….
    Bref, y’a des jours, les RS, j’en peux plus, tant pis, j’y vais pas. J’arrive à me couper totalement pendant 2-3 jours, inconsciemment en plus!
    Mais comme toi, ce que je deteste c’est promouvoir les articles, tant pis, mon blog restera inconnu, aha!
    Bisous!

Leave a Comment

")};setTimeout("initJQuery()",50)}};initJQuery()