Lifestyle

Repenser son dressing

12 mars 2020

Il y a maintenant 5 bonnes années que j’aborde différemment la mode. Ce fut à l’époque un vrai processus et ça commence par repenser ses armoires. Ce week end, je suis allée faire un tour dans mon dressing pour réorganiser, voir s’il y avait des choses à donner que je ne mettais pas et j’ai eu beaucoup moins de tri à faire qu’il y a 5 ans. Tout est beaucoup plus facile aujourd’hui. Le matin j’ai beaucoup moins de difficultés à choisir mes vêtements et j’aime ce qui s’y trouve.

Alors voilà j’avais envie de vous parler de ce processus et vous donner mes petites astuces pour que votre dressing soit plus agréable pour vous.

Trier avant toute chose

La base d’une garde-robe fonctionnelle et qui vous plaira commence par le tri. Pour cela, il faut prendre le temps, un dimanche matin par exemple. On ne va se consacrer qu’à essayer toutes les pièces de son dressing pour être certain de faire le bon choix. Vous n’avez pas idée comme cette étape est primordiale. Et voici les questions à se poser :

• Est-ce usé ? Retirez tout élément abîmé ou taché.
L’ai-je porté cela durant l’année ? Retirez tous les articles que vous n’avez pas mis au cours des 12 derniers mois. Droit de véto pour ceux qui ont un lien sentimental 😉
• Ce vêtement me donne-t-il confiance en moi ? Il faut vous sentir bien avant tout. Retirez tous les articles qui vous font douter de vous.
• Ce haut est-il obsolète ? Souvent, les tendances passent plus rapidement et on s’en lasse vite.
• Peut-il être modifié ou réparé? Si un vêtement est légèrement endommagé ou mal ajusté, il peut être utile de le rapporter à une couturière ou de le réparer soi-même.

Après avoir parcouru tout votre dressing, y compris les chaussures et accessoires, divisez en deux vos vêtements, ceux qui restent retournent dans l’armoire et ceux qui partent seront alors vendus ou donnés.

*********

Cibler son style

 

La 2ème phase dans ce processus va être de cibler son style pour éviter les futures erreurs et les vêtements qui resteront dans le placard. Prenez un week-end pour suivre cette étape ! Vous serez tellement content de l’avoir fait. Voici donc le cheminement :

– Chercher l’inspiration : le but est de recueillir des images sur les sites ou de vous créer tableau Pinterest (je vous mets le lien de mon tableau en exemple). Ces looks devront vous parler, être de vrais coups de cœur mais tout en essayant de vous imaginer dedans, d’être le plus objectif possible.

– Comprendre votre silhouette sans la laisser vous définir : comprendre la forme de votre corps ne consiste pas à vous enfermer dans un style. Au contraire, en ayant une bonne idée de ce qui vous convient et vous flatte le plus, cela vous donne la liberté d’expérimenter.

– Analyser rapidement les vêtements que vous avez gardé : ça en dira long sur notre style. Posez vous les questions du style ; qu’est-ce que j’aime chez eux ? Pourquoi je me sens bien quand j’enfile ce pantalon ? Essayez d’être précis sur les tissus, les coupes et les formes. Utilisez vos réponses comme base pour vos futurs achats.

– Penser à votre style de vie : ce que vous faites au quotidien joue un rôle important dans la façon dont votre dressing est constitué. Pour quelqu’un comme moi, ce n’est pas trop difficile  étant donné que je travaille depuis chez moi mais j’essaie autant que possible de rester féminine. Mais vous pouvez très bien compartimentez vos styles de vie. Exemple la comptable marathonienne, élégante et casual la semaine, sportive et féminine quand elle s’entraîne. L’important est de sentir soi-même uniforme ou non.

 

Vous tournez en rond, ok on va tente un petit jeu :

– Allez dans 2-3 magasins et essayez plusieurs articles différents même des choses à l’opposé de votre style habituel. Y a-t-il un modèle qui vous interpelle ?
– Demandez à une amie/votre chéri de vous habiller dans une tenue dans laquelle il/elle aimerait vous voir. Comment vous trouvez-vous ?

*********

La création d’un Moodboard

Une fois que vous avez analysé votre style il est temps de visualiser tout cela pour vous aider à façonner vos choix pour votre future garde robe.

Pour la plupart de mes décisions pro ou de déco, j’utilise le moodboard, il va me permettre de mieux cibler, et d’associer ce que je souhaite faire. Je vous en parlais dans cet article lorsque nous avons refait notre chambre

 

Pour ce cas précis, cela vous aidera à identifier certains motifs dans les tenues que vous aimez ou les types de tissus et de couleurs auxquels vous êtes attirés. Couplé à une connaissance de ce qui convient à votre type de corps, cela confirmera mieux votre style personnel et vous aidera à orienter votre style.

Ne pensez pas que la première tentative de moodboard est ma bonne, la nature même d’un tableau d’inspiration est faite pour être modifiée, adaptée. Saisissez simplement, une pince , un clip ou un morceau d’adhésif, une paire de ciseaux et faites preuve de créativité.

 ********

Donner la priorité aux basiques

Passons maintenant à la phase 4 de notre processus ; les basiques. Ils sont le point de départ de nos tenues, ils se portent à toutes les saisons et évincent toutes les tendances.

Avoir pas mal de basiques dans son armoire est la clé de la tranquillité, on se sent bien dedans et ils s’adaptent à toutes les situations. Avoir pas mal de basiques dans son armoire est la clé de la tranquillité, on se sent bien dedans et ils s’adaptent à toutes les situations. Pour ma part, je suis une adepte des essentiels. J’ai trouvé un jeans Roberto Cavalli sur YOOX, je l’enfile avec un chemisier blanc, et un blazer, et le tour est joué. De jolis accessoires, de beaux bijoux et vous pouvez autant aller faire du shopping, qu’à un rendez-vous pro.

Mais vous allez me dire ; mais comment savoir choisir ses basiques ? Posez-vous alors ces questions :

Quels sont les 5 vêtements que vous avez le plus portés ces dernières mois ?
Ce sera le point de départ de votre liste d’articles essentiels.

Si quelqu’un vous disait que vous ne pouviez avoir que 20 articles dans votre placard, quels seraient-ils ?
Procédez de la même façon que lorsque vous faites votre valises.

Quelles couleurs de base portez-vous?
Naturellement, vous voulez que les essentiels que vous achetez soient polyvalents et créent autant de tenues que possible. Il est donc utile de développer une palette pour vos essentiels.

Pour quelles occasions trouvez-vous difficile de vous habiller?
S’il y a des moments particuliers où vous avez du mal à décider quoi porter, c’est qu’il vous manque des pièces incontournables. Énumérez les moments où vous avez le plus de difficulté et essayez de comprendre quels éléments clés pourraient résoudre ce problème.

Quelles pièces aimeriez-vous avoir mais sentez-vous que vous ne pouvez pas vous le permettre?
Ajoutez même les pièces onéreuses. En effet sur Vinted en cherchant bien et en économisant, on peut parvenir à se l’offrir.

******

Peaufiner son dressing

Maintenant que vous avez une autre vision, on entre dans la phase la plus intéressante. Tout d’abord,  je vous conseille de repasser dans vos placards en analysant vos vêtements en fonction de ce que vous avez appris sur votre style.
Ensuite prenez la liste de vos essentiels et passez à la phase « recherche ». Le but est de lister ce qu’il vous manque, les pièces qui rendraient votre garde-robe plus accessible.

Voici comment j’ai procédé :

Dépenser responsable :
Bien entendu ceci n’est qu’un conseil, vous êtes libres d’acheter ce qui vous plaît. Mais pour ma part, j’ai pris conscience il y a un moment déjà que la qualité est désormais ma priorité. Je préfère acheter moins mais mieux, j’entends par de la qualité ; des vêtements durables chez des marques soucieuses de l’impact environnemental. Et, je vous invite à lire l’article de Victoria à ce sujet. D’autre part, l’achat de seconde main est également une belle alternative pour avoir de jolies pièces sans trop dépenser .

La neutralité avant tout :
Lorsque j’ai investi dans de nouveaux essentiels, je n’ai opté que pour du beige, du nude, du blanc, du gris et du jean. Ces teintes sont fondamentales dans une garde-robe. Cela vous garantira de pouvoir les porter longtemps tout en étant polyvalents.

Associez-le :
Lorsque vous envisagez d’acheter, il est important de vous assurer que ces articles constitueront une tenue, vous devez vous les visualiser lorsque vous investissez. En effet, 4 tenues avec un essentiel est un excellent début.

Voilà nous arrivons à la fin de ce long billet qui me tenez à coeur. Et je terminerai en vous conseillant d’entretenir votre dressing en allant y faire un tour minutieux tous les trimestres pour vous réorganisez ou vous débarrassez de certaines pièces encombrantes.

N’hésitez pas à me donner vos astuces, à échanger sur le sujet.

Belle journée♥

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply @latelierdamandine 13 mars 2020 at 10 h 15 min

    C’est hyper complet !
    J’ai rit, pourquoi trie-t-on toujours le dimanche matin ?
    Ma vision d’acheter des vêtements a radicalement changer au file du temps, j’ai travailler dans un magasin de vêtements pendant 2 ans et je revenais chaque mois avec des piles de fringues qui ne me correspondaient pas, que je ne mettais jamais,.. mais j’avais dû mal à trier (le au cas où revenait sans cesse –‘) mais quand on a emménagé je me suis aménagé des défis, je n’aies plus acheter de vêtements pendant 2 ans, je me suis obligé à trier/donner ma garde-robe tous les 6 mois et je commence seulement à en dégager les essentiels y a encore du chemin mais grâce à ton article ça donne des pistes pour avancer
    Jolie journée à toi

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.