Lifestyle Voyages & sorties

Road Trip en Angleterre : Les Cotswolds

3 octobre 2019

Aujourd’hui on se retrouve pour la 2ème partie de notre voyage en Angleterre. Après vous avoir emmenés dans les coulisses de Downton Abbey et Harry Potter dans un précédent article,  nous voici dans la campagne anglaise. Point de départ de ces deux jours de visite ; Cheltenham où nous logeons.

Lorsque nous avons prévu l’itinéraire, beaucoup de sites expliquaient qu’il était possible de visiter une bonne partie des villages en 2 jours. Effectivement à un rythme assez efficace, nous avons pu découvrir pas moins de 9 d’entre eux. Mais je dirais que 3 jours reste l’idéal pour profiter pleinement.

Pour ceux qui ne connaissent pas, la région des Cotswolds se situe dans le sud ouest de l’Angleterre. C’est vert, vallonné, on a croisé beaucoup de moutons et très jolies prairies. Je trouve que l’on sent encore énormément que la région a connu de très belles heures grâce à la vente de la laine, tout est encore très authentique, préservé et bien entretenu. Allez c’est parti !

Jour 1 

Upper-Slaughter

Premier village et autant vous dire que nous sommes de suite immergés dans une ambiance bucolique. Un tout petit village d’à peine quelques milliers d’âmes, un calme incroyable, c’était juste fantastique d’apprécier le cadre et le charme de cet endroit traversé par un canal.

Lower-Slaughter

Il s’agit du village voisin sillonné par la même rivière. C’est un chouïa plus grand mais la même quiétude régnait. Un vieux moulin dominait et on a pu apprécier la balade dans les petites ruelles. Les bus ne peuvent pas entrer dans le village et ça se ressent beaucoup par rapport à d’autres villages que nous avons pu visiter dans la région (j’en reparle plus bas).

 

 

Stow-on-the-Wold

Nous arrivons aux alentours de midi dans ce village un brin plus grand que les précédents. La faim se faisant ressentir, nous avons mangé au The Hive, une charmante dame nous a servi une part de tarte épinard/butternut, un mélange de salades, et une tartine brie/cranberries, c’était juste délicieux. Nous avons ensuite pris un café au Coach House. Ils savent y faire les anglais pour vous recevoir dans des endroits cosy et accueillants !
Ayant retrouver nos forces, nous avons pris notre temps dans ce village. En effet ils abritent bon nombre d’antiquaires alors on a chiné et on a également admiré les vestiges médiévaux comme la place du marché. J’ai beaucoup apprécié Stow-on-the-Wold, plus animé certes mais très chaleureux.

Blockley

Le village de Blockley se compose essentiellement de maisons couleur de miel. Quelques bâtiments subsistent reflétant son ancienne immense et glorieuse production de soie et présente un caractère tout à fait différent de celui des autres villages des Cotswolds du nord.

Nous avons beaucoup aimé Blockley qui est très paisible, un ruisseau serpente le fond de la vallée et de nombreuses promenades très agréables sont possibles. C’est typiquement le genre d’endroit où je pourrais y passer une semaine pour me balader, lire et rêvasser.

Chipping Campden

On a commencé à apercevoir plus de touristes à partir de ce village. Après le calme de cette journée, nous étions presque déçus de retrouver un peu de monde. Chipping Campden n’a pas été un gros coup de cœur par contre les alentours méritent le détour car de vieilles maisons aux toits de chaume viennent joliment agrémenter le paysage.

 

Broadway

Il s’agit d’un des villages les plus réputés de la région. Broadway c’est principalement une grande rue dont les maisons sont plus charmantes les unes que les autres. Et ce fut le repère de nombreux artistes comme Monet ou Oscar Wilde. Par contre vous y trouverez bon nombre de boutiques de souvenirs bon marché. La colline voisine arbore fièrement la Broadway Tower, qui offre une vue magnifique sur la région. Notre journée se terminant alors parfaitement avec ce panorama.

Jour 2

Nouvelle et dernière journée dans la campagne anglaise ! Nous avons choisi 4 villages mais au vu du temps qu’il a fait, nous n’avons pu en faire que 3. On commence par Bourton on the water.

Bourton on the Water

Dès notre arrivée, on découvre un petit village avec beaucoup  de touristes, on décide rapidement de s’éloigner du cœur de Bourton pour s’enfiler dans les étroites ruelles. Rapidement, on découvre un cadre plein d’authenticité, avec des façades typiques, on est sous le charme ! Nous avons même l’impression d’être à une autre époque ! Du lierre le long des façades en pierre des maisons, des petits ponts partout… c’est superbe ! Après une magnifique balade, le ciel devenant menaçant, nous continuons notre chemin.

Bibury

Notre prochain arrêt est l’un des villages les plus connus. Alors sans grand d’étonnement, nous constatons que le village est très prisé au vu du nombre de bus. On essaie tant bien que mal de se garer et on décide de faire comme à Bourton et de s’éloigner. Seulement le village est connu pour l’enfilade de cottages typiques qui à l’époque était une simple usine de lainage. On prend sur nous et on se mêle à la foule (véritablement).
Quelle déception ! Les touristes n’ont aucun respect, grimpent sur les murettes, escaladent des porches, ça me rend malade. Sur certaines portes, il y a des messages pour demander le respect. C’est vraiment dommage car effectivement Bibury est sans aucun doute le village le plus atypique, on se croirait presque dans un conte mystique. Mais voilà nous n’avons pas pu savourer pleinement cette visite.

 

Cirencester

Il s’agit là d’une ville et non d’un village. C’était sur notre chemin et idéal pour manger. On a d’ailleurs déjeuné un délicieux risotto au maïs et poireau chez Made by Bob. La ville est très agréable et colorée, les antiquaires sont nombreux et les coffee shop cosy également. J’ai apprécié le grand parc avec d’immenses arbres et la vue sur l’église St-John-The-Baptist. Ce n’est pas un arrêt forcément indispensable d’un point de vue touristique mais idéale et très agréable pour une pause.

Nous rebroussons chemin car le temps s’est vraiment gâté, on décide de s’arrêter dans la distillerie de cidre qui se trouve non loin de notre Airbnb.

 

 La cidrerie de Dunkertons

On avait prévu de visiter une brasserie et finalement la cidrerie étant sur notre chemin, nous nous sommes arrêtés pour découvrir la fabrication et goûter le cidre bio que cette famille a à cœur de produire. C’était vraiment très intéressant de voir combien ils ont été malins de miser sur du cidre organique il y a déjà plus de 30 ans. Les pommes proviennent uniquement de producteurs locaux et une grande variété de cidre est proposée. Par contre on a été étonné de voir combien le goût est différent et le degré d’alcool beaucoup plus élevé par rapport au cidre français. Nous avons beaucoup aimé les saveurs de cette boisson et je dois dire qu’elle était bienvenue après ces deux jours assez chargés, de quoi nous revigorer !

 

Il était temps de revenir à Cheltenham et se poser dans un endroit cosy.

La prochaine et dernière étape de ce road trip sera tout aussi riche mais assez différente 😉

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Claire 4 octobre 2019 at 11 h 14 min

    Quel joli article , j’avais terriblement envie d’emmener mari et enfants là bas et les photos ne font que confirmer mon envie ! 🙂

    • Reply Coralie 5 octobre 2019 at 9 h 49 min

      Oui c’était vraiment un superbe voyage ! En automne cette région doit être encore plus incroyable !

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.